D-Day : « Je n’ai pas essayé d’être un héros », l’histoire de Gaston Auger vétéran canadien de la 2eme Guerre Mondiale

France 24 – Reportage

Environ 500 vétérans canadiens de la Seconde Guerre mondiale vont recevoir la légion d’honneur française d’ici la fin de l’année 2014. Le Québécois Gaston Auger est l’un d’entre eux. À 17 ans, il a été l’un des plus jeunes prisonniers canadiens. En souvenir, il a gardé un cliché jauni de lui soldat, les télégrammes envoyés à ses parents signalant sa disparition, puis son statut de prisonnier… et enfin, sa libération. Mais aussi, un brassard nazi, volé sur la table de ses gardiens, et qu’il n’a ressorti que récemment.

gaston

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s