Haïti, trois ans après et des prières perlées…

Trois ans après, les haïtiens se souviennent et revivent le tremblement de terre.

Des commémorations ont eu lieu un peu partout. A Montréal aussi.

On parle souvent de la reconstruction, mais quand est-il de la reconstruction mentale?

crédit: ML Josselin
crédit: ML Josselin

Dans un petit bout de tissu, un mot d’adieu pour un défunt, un souhait pour l’avenir… et des perles en décoration.

Marjorie Villefrance, directrice de la maison d’Haïti à Montréal, donne plus d’explications.

photo(1)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s