Rose Montréal

Vote socialiste à Montréal. Ici, traditionnellement on vote à gauche… Et dans tout le Canada, sauf Calgary, François Hollande est arrivé en tête…

Évidemment, dans les deux camps, on a suivi le décompte, les résultats sur écran géant.

Les tontons flingueurs.

Au comptoir du restaurant où environ 80 membres de l’UMP se sont réunis, Michel, qui vit au Québec depuis 40 ans, garde le sourire à quelques minutes du résultat. Il commande un verre, « je célèbre pareil, je suis confiant. Il va y avoir une surprise », lance-t-il.

 

A côté de lui, les yeux rivés sur l’écran Thierry ne le sent pas. Les résultats tombent. François Hollande a gagné. Thierry qui vit depuis 9 ans à Montréal, parle aussi de surprise… mais une surprise qui va arriver dans quelques mois, pendant le mandat du socialiste : « Avec quelqu’un comme Hollande, peu importe ce qu’il est, il y aura des répercussions dans le monde parce que la France est une grande puissance (…). A partir de là, il faut quelqu’un de fort, un vrai homme d’état et je pense que c’était Nicolas Sarkozy et personne d’autres ».

La Terrasse du Petit Medley… pleine.

Quelques quartiers plus loin, autre ambiance. En s’approchant du restaurant où les partisans de la gauche se sont réunis, on entend déjà les cris et le trottoir est bondé, tout comme la place.

 

 

 

Assise autour d’une petite table où une rose est posée, Ambre et son amie sourient : « On se sent encore plus française, on est encore plus fière d’être française à l’étranger avec un président de gauche ».

 

A l’intérieur, le drapeau de l’équipe de hockey-sur-glace du Canadien de Montréal côtoie les drapeaux français.

Quand Sarkozy termine son discours, l’assemblée se met à crier : « Casse-toi, casse-toi ».

Une coupe de champagne à la main, Thierry, vivant ici depuis 14 ans, se dit très heureux. « C’est digne de 81, c’est fantastique. Je me souviens bien de 1981, j’avais 10 ans, c’est comme revivre les mêmes évènements. On verra ce que ça donnera mais au moins l’espoir est là ».

François Hollande est à peine élu et l’un des candidats de droite pour les législatives, Julien Balkany, envoie un mail aux français habitant en Amérique du Nord avec le message :

Le représentant de François Hollande à Montréal, Yan Chantrel (à droite) a lui aussi les législatives en ligne de mire, surtout que la présidence aux socialistes « est un vrai moment de bonheur », qui fait du bien aux militants ; »on a beau être à 5000 km de chez nous, ça ne nous empêche pas de défendre nos valeurs… »

Crédit photos: Marie-Laure Josselin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s