Touche pas à ma table….


On voit les images de pneus et de bois brûlés lors des manifestations à Dakar. Ce bois provient des tables des marchands ambulants qui sont postés là à l’année, l’un vendant des chaussettes, l’autre des cadenas, et surtout de tout. Tous les jours, ils rangent, arrangent avec minutie leur étalage. Sauf que là, leurs tables, elles brûlent et eux en ont marre. Ils ont créé un collectif « Touche pas à ma table ». Selon l’agence de presse sénégalaise, une table coûte 7500 cfa, plus de 11 euros, 15 dollars « en vue de demander aux manifestants de ne plus se servir de leurs outils de travail pour allumer des brasiers ou ériger des barricades ».

Les dessous des manifestations, c’est ça aussi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s